Navigation Menu+

La virtualisation de serveurs, une action aux multiples avantages

La virtualisation de serveurs est une technologie qui a apporté des avantages majeurs pour les entreprises. Avec la virtualisation de serveurs, on constate une flexibilité dans la répartition des charges des serveurs. Mais en plus, une optimisation des ressources des parcs informatiques, une simplification des tâches, une mutualisation des machines virtuelles, une baisse de la consommation énergétique, une sécurisation des réseaux informatiques assurés, une allocation dynamique favorisant la puissance et la performance des machines virtuelles etc. La virtualisation de serveurs est la technologie la plus appropriée pour les entreprises car elle offre des possibilités attractives en matière de coûts et d’infrastructure. C’est la technologie du futur dans notre société.   

Qu’est ce que la virtualisation de serveurs ?

virtualisation-de-serveurs.jpg

La virtualisation de serveurs est une technique permettant de relier plusieurs serveurs virtuels en les associant à un serveur physique. Cette virtualisation de serveurs est récemment mise en place et adoptée par les entreprises pour permettre de faire des économies et de minimiser les coûts d’investissements en infrastructures. La virtualisation de serveurs concentre toutes les architectures physiques sur un seul support virtuel afin de gagner en performance. Elle a aussi des inconvénients lors de son utilisation comme l’accès aux hôtes via HAL peut ralentir la performance et lors d’une panne de serveurs hôtes, les machines virtuelles subiront les impacts. Il faut avoir des techniciens spécialisés pour mettre en place la technologie de virtualisation de serveurs.   

Le rôle des hyperviseurs dans son opération de virtualisation

hyperviseurs.jpg

Les hyperviseurs sont par définition une plateforme qui supporte les machines virtuelles constituée de matériels, de logiciel d’hypervision et d’ordinateurs physiques. Les hyperviseurs vont faire fonctionner l’ensemble des serveurs virtuels en relation avec des ordinateurs virtuels. Ils agissent directement avec la plateforme matérielle et contrôle les systèmes d’exploitation. Les hyperviseurs sont distingués en deux types et leurs caractéristiques sont différentes dans la virtualisation des serveurs.